Exclusive interview of Fipeux

Bonjour Fipeux, présentez-vous en quelques mots pour nos lecteurs.

Bonjour, je ne tiens pas à donner mon nom mais je peux vous donner quelques autres informations sur moi ici en exclusivité ! J’ai 21 ans et vis entre Metz et la Côte d’Azur. Je suis étudiant et rentre en deuxième année de Master en Ecole de Commerce près d’Antibes. 

 

Instagram : Fipeux
Instagram : Fipeux

 

Pourquoi Fipeux d’ailleurs?

Très bonne question, encore une information exclusive car peu de personnes le savent, je ne l’ai jamais expliqué sur les réseaux sociaux. J’ai créé ma chaîne YouTube « Fipeux » en 2008, j’avais 13 ans, à ce moment je cherchais un nom pour ma chaîne, j’ai regardé autour de moi dans ma chambre et j’ai vu mes deux chats passer… Ils se prénomment Ficelle et Pelotte, Fi / Pe = Fipe mais je voulais pas que les gens le prononcent Fip’ alors je l’ai écrit ainsi, Fipeux. Désolé si j’en déçois certains ahah.

 

Parlez nous de votre Fiat Abarth.

J’ai donc une Fiat 500 Abarth depuis un an, vous pouvez la retrouver dans quelques-unes de mes vidéos sur ma chaîne YouTube. Je l’ai acheté pour une simple raison qui est la suivante : il me fallait une voiture pour me rendre en cours, je n’en avais pas avant car je n’en avais pas le besoin étant donné que je n’habite pas à l’extérieur de la ville et que je pouvais emprunter les voitures de mes parents lorsqu’il m’en fallait une.

C’est donc ma première voiture rien qu’à moi, je l’ai choisi car c’est une petite voiture sympa, qui a suffisamment de répondant, et dans sa catégorie il n’y a pas tant de choix que ça. Je ne la voulais pas en rouge ou blanche parce que je trouve que l’on en voit beaucoup dans ces couleurs, j’en ai donc recherché en Campovolo Grey, qui est un gris se rapprochant du Nardo Grey de chez Audi. J’ai eu la chance d’en trouver une rapidement et je savais déjà comment j’allais la modifier esthétiquement. Parce que oui… Je n’allais pas m’arrêter là, en achetant une voiture comme celle-là je ne pouvais pas m’empêcher de la personnaliser. J’ai alors fait appel aux talents de mon ami Michael de chez MM Luxury Custom à Antibes pour me la sublimer ! Vous pouvez aussi retrouver la vidéo des transformations effectuées sur ma chaîne YouTube.

Donc au niveau du look j’avais mes projets, mais aussi au niveau « mécanique » j’ai voulu changer la ligne d’échappement de la voiture, j’ai alors installé une ligne Ragazzon sur mon Abarth, et je vais très prochainement installer un catalyseur Sport Ragazzon car disons que cela ne me suffisait pas…

 

La Fiat 500 Abarth de Fipeux
La Fiat 500 Abarth de Fipeux

 

Comment est née cette passion pour l’automobile?

Concernant ma passion pour l’automobile, je l’ai depuis tout petit grâce à mon père qui me l’a inculqué tout simplement. Je l’en remercie car je trouve que c’est une formidable passion !

 

Qu’aimez-vous exactement dans le carspotting?

Le carspotting est quelque chose d’aléatoire et plein de surprises. En effet, parfois vous pouvez passer des « sessions » de carspotting bien maigres et calmes, comme vous pouvez en passer des exceptionnelles ! Il y a cette surprise et cette satisfaction quand vous trouvez de belles voitures à spotter. C’est aussi de bons moments à passer en amis car bien-sûr le carspotting peut se passer entre amis, ainsi l’attente paraît moins longue et c’est l’occasion de passer de bons moments.

Ce n’est pas non plus que du hasard, à force de spotter et de suivre un peu les actualités sur les réseaux sociaux, on en apprend beaucoup sur les propriétaires des voitures, leurs habitudes, leurs autres voitures, etc. C’est ce qui pousse le carspotting un peu plus loin dans son principe si je puis dire.

Le carspotting m’a aussi permis de rencontrer beaucoup de personnes qui sont devenues maintenant des amis.

Enfin, spotter des voitures c’est les prendre en photo ou les filmer, et ensuite partager cela sur les réseaux sociaux, pour ma part YouTube, Facebook et Instagram. C’est toujours sympa d’avoir des retours sur ce que l’on spot via les likes et commentaires des personnes qui nous suivent.

 

Vous avez l’occasion de tester certaines cylindrées, est-ce grâce au spotting ou cela se fait par l’intermédiaire de concessionnaires?

« Fipeux » a pris une telle ampleur que j’ai pu avoir quelques occasions de tester de belles voitures lors d’événements ou non. Donc oui, à la base c’est grâce au spotting que je dois certains de mes essais.

 

Comment votre relation avec WorldSupercars a-t-elle débutée?

Je connais WorldSupercars depuis maintenant 6 ou 7 ans, il n’avait d’ailleurs pas encore créé cette chaîne YouTube à l’époque mais en avait une autre. Ensuite, étant donné qu’il spot comme moi sur Monaco et Cannes tous les étés, on a été amené à se croiser souvent et on est alors devenu ami.

 

Pensez-vous changer de voiture prochainement? Ou bien avez-vous un modèle particulier en tête pour l’avenir?

Je pense garder ma voiture encore 1 an, le temps que je termine mon Master. On verra donc dans 1 an ce que je ferai, mais je n’ai pas pour le moment de modèle en tête pour la remplacer.

 

Facebook : Fipeux
Facebook : Fipeux

 

Certains Youtubers vous ont-ils inspiré pour développer votre chaîne Youtube?

Tout à fait, c’est Shmee150 qui m’a inspiré il y a de ça 8 ans en arrière. Je ne suivais que lui à l’époque sur YouTube (il y avait beaucoup moins de YouTubers à l’époque) et un jour je suis allé en vacances à Londres et j’y ai filmé avec mon petit appareil photo une Aston Martin DB9 démarrer et partir. A mon retour chez moi et en voyant les vidéos de Shmee150 filmées à Londres, je me suis dit que j’aimerais montrer ma vidéo au monde moi aussi, j’ai alors créé mon compte YouTube et j’ai ainsi posté ma première vidéo.

 

Que faut-il selon-vous justement pour se faire une place dans le spotting et asseoir sa notoriété?

Il est difficile de nos jours de se faire connaître et de gagner une communauté de « followers » en se lançant aujourd’hui. Le secteur est plutôt saturé de partout surtout dans les grandes villes. Le simple carspotting ne suffirait pas à se démarquer il faut alors réussir à déceler de l’exclusif qui fera le tour du net et ainsi faire parler de vous. La qualité compte aussi, mais si vous capturez quelque chose d’exclusif ou qui intéresse du monde vous avez alors les moyens de vous faire partager par d’autres gros comptes du net et par des milliers d’internautes, ce qui vous fera connaître bien plus rapidement. 

 

Aimeriez-vous collaborer avec certains Youtubers anglophones?

Je connais des YouTubers anglophones mais je n’ai pas eu l’occasion de collaborer avec eux étant donné que je ne fais pas de VLOG depuis longtemps et que en dehors des VLOGS, je ne vois pas beaucoup de moyens de collaborer avec d’autres YouTubers par de simples vidéos de Carspotting.

Mais pourquoi pas, ce n’est pas dans mes projets à venir, mais si l’occasion se présentait je la saisirais.

 

Un dernier mot pour nos lecteurs?

Merci d’avoir pris le temps de me connaître un peu plus, et à bientôt sur les réseaux sociaux ! 

 

Youtube de Fipeux : cliquez ici

Instagram de Fipeux : cliquez ici

Facebook de Fipeux : cliquez ici

 

Propos recueillis par Noé LE GUIL

Publicités

Une réflexion sur “Exclusive interview of Fipeux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s