Corentin Simon : « This car always gives me the same shiver »

Devenu à seulement 21 ans une des plus grandes références du carspotting mondial, Corentin Simon, de son pseudo Instagram corentin.spot, a généreusement répondu aux questions de The Elegance.

Bonjour Corentin, présentez-vous en quelques mots pour nos lecteurs.

Bonjour, je m’appelle Corentin, j’ai 21 ans et je vis à Londres depuis maintenant trois ans. Je suis originaire de Reims en Champagne-Ardenne, j’ai vécu dans un petit village de campagne nommé Cormicy durant toute mon enfance et adolescence.

Vous résidez donc à Londres, vous avez quitté la France pour les études ? (si c’est en effet pour les études) arrivez-vous à gérer le spotting et donc les études ?

Oui cela fait trois ans que je vis à Londres. Je suis parti sur un coup de tête à l’âge de 19 ans non pas pour les études mais pour apprendre l’anglais. C’était d’ailleurs mon objectif en venant à Londres car je ne parlais pas un mot d’anglais. Dans ma tête j’étais parti pour un an, grand maximum, mais il y a eu un enchaînement de circonstances qui ont fait que j’y suis encore actuellement à mon grand plaisir.

Instagram : corentin.spot
Instagram : corentin.spot

 

Vous avez acquis en peu de temps une notoriété exceptionnelle dans le domaine du spotting, vous ne pensiez pas que cela irait si vite?

Oui tout à fait et parfois même encore maintenant je ne m’en rends pas compte. Le moment où j’ai réalisé l’ampleur que cela avait pris était durant cet été. De nombreux spotters, jeunes pour la plupart, me demandait notamment des selfies. J’ai joué le jeu alors que d’habitude je suis plutôt d’un caractère très réservé voire timide. Donc non je ne m’attendais vraiment pas à ce que cela prenne une telle ampleur. Durant ma première année à Londres je n’avais même pas de compte Instagram, c’est qu’un an après que j’ai crée mon compte. Au début c’était pour le fun, et partager mes photos avec quelques amis spotters anglais. Mais ce qui a fait mon succès, sans que je le réalise de suite, c’était le fait que je partage toutes mes photos en direct, juste après avoir pris le cliché. Quelques mois plus tard et des dizaines de milliers de followers plus tard, j’avais développé ce concept et des centaines de spotters s’y sont mis aussi. Avec le hashtag « #liveupload » qui veut dire publié en direct. Ce concept existait déjà, mais personne encore ne faisait exclusivement du live upload. J’ai aussi gagné cette notoriété je pense en étant toujours proche de mes abonnés à travers différentes plateformes comme Snapchat, Facebook, Périscope et en étant toujours assez proche d’eux et à l’écoute.

Qu’est-ce qui vous plaît dans le spotting?

Ce qui me plaît dans le spotting c’est l’adrénaline et le plaisir de voir de mes propres yeux, les voitures que je voyais auparavant à la télé. L’adrénaline donc mais pourquoi ? On ne sait jamais sur quoi on va tomber et quand on aperçoit une supercar, le cœur commence à battre plus vite et on se prépare pour prendre la bonne photo. Il ne faut donc pas se rater, car bien souvent, elle passe vite et ne s’arrête pas. J’aime aussi le spotting pour les nombreuses rencontres que l’on fait. Dernière chose importante : on est dehors, pas enfermé chez soi derrière un ordinateur.

Vous êtes sûrement situé dans l’une des villes les plus propices pour spotter des supercars rares, il n’y a aucune lassitude face à certains modèles ?

Effectivement j’allais vous en parler. Comme je vous ai dit au début, je viens d’un petit village de campagne, et pour moi rien que de voir une Audi TT était super ! Quand je suis arrivé à Londres, j’étais comme un fou en voyant toutes ces supercars, je prenais tout en photo. Mais maintenant, après trois ans à Londres, je peux vous dire que des voitures j’en ai vu. Je pourrais même presque vous dire avoir absolument tout vu ! Que ce soit des voitures les plus rares, les plus chères et toutes les dernières nouveautés comme la Bugatti Chiron, deux à mon actif. De la lassitude non, mais effectivement je n’ai plus la même palpitation et la même émotion en voyant certains modèles, que ce soit Koenigsegg, Pagani, Lamborghini, Ferrari etc. La seule marque qui me laisse une telle émotion et adrénaline c’est Bugatti. Je pense être tombé amoureux de cette marque. Énormément d’entre vous ne vont pas comprendre, car non ça ne fait pas énormément de bruit et le design peut déplaire à beaucoup. Mais personnellement, je trouve un charme, une classe, une élégance que je ne retrouve chez aucune autre marque. J’ai vu à l’heure d’aujourd’hui, 59 Bugatti Veyron et deux Bugatti Chiron, mais même après ça, cette voiture me donne toujours le même frisson de la toute première que j’ai vu.

Instagram : corentin.spot
Instagram : corentin.spot

Il y a-t-il une envie de se professionnaliser dans ce domaine ou cela reste-t-il qu’un loisir et une passion?

Oui si l’opportunité se présente j’aimerais en faire un métier. comme journaliste automobile ou testeur de voiture avant sortie d’usine aussi.

Cette notoriété vous apporte des contacts avec des concessions, nous avons pu le voir depuis quelques temps, comptez-vous développer ce genre d’activités ?

Effectivement cette notoriété m’apporte de nombreux avantages. Beaucoup de propriétaires de ce genre d’autos me connaissent et m’invitent souvent pour faire quelques tours en voitures avec eux.

Quels sont vos prochains projets à venir ?

Je travaille sur un gros projet en ce moment mais je veux que ce soit la surprise. Tout ce que je peux vous dire, c’est que cela sera en rapport avec un de mes comptes Instagram.

Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Sachez que rien n’est impossible avec de la volonté, de l’amour pour ce que vous faites et ce que vous partagez. N’hésitez pas à bouger, si un pays ou une ville vous attire, alors foncez si vous le pouvez !

 

Propos recueillis par Noé LE GUIL

Publicités

6 réflexions sur “Corentin Simon : « This car always gives me the same shiver »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s